08 novembre 2006

News 2 : La semaine de rentrée des Erasmus

Martés 03-10, après 3 semaines d'échauffement, voici la première rencontre avec tous les Erasmus de Cordoba à l'occasion d'une présentation organisée par la ville dans l'Alcazar des Rois Catholiques, un château très fameux dont les jardins nous permettent de rencontrer les autres Erasmus, le tout agrémenté d'un apéro offert par la mairie, Viva Espana !!

Statistiquement, on va dire qu'il y a beaucoup d'allemands, ensuite quasi autant de français que d'italiens (moi tant que j'en trouve 11 à massacrer sur de la pelouse, ça me va), pas mal de belges aussi, et quelques tchèques, polonais et portugais qui traînent par ci par là, tous armés d'un potentiel de destruction hors du commun, génial, on n'est pas venu ici pour vendre des cravates comme dit Clément.

La semaine s'est pursuivit avec des sorties dans les différents bars de la ville et Dieu sait qu'il y en a, les espagnols adorent se retrouver après le boulot dans des bars pour parler, boire de la bière, manger des tapas et boire de la bière encore. On commence ainsi à découvrir les bars étudiants de Cordoba et le fameux botellon (voir définition).

BOTELLON : Concept de soirée andalous consistant à se réunir dans un lieu d'une ville (genre un parc) armé de bouteilles (d'alcool de préférence), d'amis (aimant l'alcool de préférence) et d'une envie de rencontrer d'autres personnes (armés elles-aussi de bouteilles et d'amis), je vous laisse deviner la suite.

Ainsi le jeudi est LE jour du botellon à Cordoba, et pour le premier botellon Erasmus, on a pas fait dans la dentelle ... Il commence vers minuit généralement et se termine vers 3h (heure à laquelle les services municipaux commencent à nettoyer le carnage engendré, ils ont même installé des chiottes publics dans le parc). Ainsi les gens commencent à sortir vers 3h, avec deux alternatives : l'Underground, bar-discothèque où trainent les étudiants qui n'ont pas les tunes ou l'envie d'aller au Chinalès, quartier industriel à 5 kilomètres du centre où se trouvent une bonne dizaine de discothèques, royaume de la superficialité et de l'alcool frelaté à 5€ le verre (ça c'est la réflexion à jeun, après le botellon en général t'es tout content d'aller faire de la merde là-bas), la ville fournit des bus gratuits de minuit à 7h30 mais le taxi est le moyen le plus utilisé.

Pour pouvoir juger, j'y suis donc aller ce jeudi avec 3 collègues de classe et on a bien rigolé (ça veut dire que le botellon était bien :). On est même rentré à pied, une heure de marche, c'est meux que de cuver dans son lit :)



 

Posté par chpere à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur News 2 : La semaine de rentrée des Erasmus

Nouveau commentaire